Si je donne des titres très formels à mes tableaux, c’est pour poser une distance avec mes modèles. En effet je ne peins jamais des inconnus.

Je leur demande d’incarner le temps infini d’une peinture qui est regardée, autre chose qu’eux mêmes.

Les portraits

Des peintures

Des carnets

Des essais

Des expériences

Des repères

Les passagesPassages_peinture.htmlPassages_peinture.htmlshapeimage_1_link_0
Minutes montéesdes_minutes.htmldes_minutes.htmlshapeimage_2_link_0
Je suis de pas...Je_suis_de_passage.htmlJe_suis_de_passage.htmlshapeimage_3_link_0